Installer une suspension

Sommaire

Vous emménagez dans votre nouveau chez-vous ou vous désirez changer de luminaire ?

L’installation d’une suspension est une opération simple et rapide. Le mode de fixation au plafond va dépendre du luminaire que vous souhaitez installer. Les câbles sont cachés par une cloche qui peut nécessiter un ou deux points de fixation au plafond selon le poids de la suspension.

Voici comment vous y prendre pour installer une suspension, de manière efficace et esthétique.

1. Posez la fixation de la suspension au plafond

Cas 1 : Dans un logement ancien sans boîtier DCL

La première étape consiste à placer un crochet au plafond pour y faire tenir l’accroche de la suspension :

  • Coupez l’alimentation électrique des fils du plafonnier.
  • Enlevez l'ampoule si elle est présente.

Conseil : afin d'éviter tout risque, vérifiez qu'il n'y ait plus de tension électrique dans les câbles avec un voltmètre. Pour cela, réglez votre voltmètre sur la position 250 V alternatif, positionnez la sonde noire puis la sonde rouge sur les bornes de la douille. Le résultat doit être : zéro.

  • Enlevez l’ancienne suspension s’il y en a une.
  • Repérez le sens dans lequel les câbles partent dans le plafond et marquez-le avec un crayon afin de ne pas percer dans les câbles.
  • Marquez au crayon l'emplacement du trou à faire pour le crochet.

Note : faites le trou pour la cheville à environ 2 cm de l'orifice de sortie des câbles du plafond.

  • Percez le plafond au diamètre de la cheville.

Remarque : utilisez une cheville adaptée à la nature du plafond : cheville pour plâtre ou cheville Molly s'il s'agit d'une plaque de plâtre.

  • Placez la cheville.
  • Vissez un crochet dans la cheville.

Note : si le système de fixation de votre suspension est composé d'une patte de fixation nécessitant 2 vis dans le plafond, placez la patte au plafond afin de repérer l’emplacement des trous à percer. Les chevilles doivent être de part et d’autre de la sortie des fils électriques du plafond. Percez les trous puis vissez au plafond la patte de fixation.

Cas 2 : Dans un logement neuf avec boîtier DCL

Les logements neufs sont équipés de boîtiers DCL pour que les fils électriques ne soient plus apparents. Ces boîtiers sont équipés d'une douille et la plupart du temps d'un crochet pour la suspension.

Dans ce cas, procédez ainsi :

  • Après avoir coupé le courant et vérifié la tension avec un voltmètre, retirez la douille du boîtier DCL en tirant doucement dessus.
  • Séparez la douille de la fiche puis ouvrez la fiche en la déclipsant et en enlevant la vis de serrage.
  • Branchez les câbles de la suspension à la fiche, en respectant les couleurs, et refermez-la.
  • Rebranchez la fiche sur le boîtier DCL et accrochez le câble de la suspension au crochet du boîtier DCL.

2. Posez le câble de la suspension

La suspension que vous souhaitez poser est munie d’une accroche. La plupart du temps, celle-ci est pré-montée. Si ce n’est pas le cas, passez le câble de la suspension dans les 2 trous de l’accroche après avoir passé le cache-câble. Le 3e trou sert à accrocher la suspension sur le crochet que vous venez de fixer au plafond.

Pour poser le câble de la suspension :

  • Dénudez les fils du câble de la suspension sur 1 cm.
  • Vissez les câbles de la suspension au domino fourni avec la suspension.

Note : si les fils sortant du plafond sont trop longs, recoupez-les puis dénudez-les. Si le fil de terre n’est pas utile pour votre nouvelle suspension, il n’est pas nécessaire de le dénuder.

  • Accrochez la suspension au crochet.
  • Raccordez les câbles de la suspension avec les fils sortant du plafond dans le domino.
  • Accrochez également le boîtier-domino au crochet.
  • Réglez la longueur du câble à la hauteur souhaitée en ajustant le câble dans l’accroche de la suspension.
  • Remontez le cache-câble en prenant soin de masquer le trou de sortie des fils et les câbles de la suspension.
  • Serrez la vis de maintien du cache-câble.

3. Posez l’abat-jour de la suspension

Procédez ainsi :

  • Insérez l’abat-jour au niveau de la douille.
  • Vissez la bague de blocage.
  • Placez une ampoule adéquate.

Remarque : les fabricants de suspension indiquent le plus souvent une intensité idéale (minimale-maximale) pour la suspension. Veillez à la respecter !

  • Rétablissez le courant.

Vous pouvez profiter de la nouvelle ambiance de votre pièce !

Ces pros peuvent vous aider